Libres semeurs

Lorsque aimer la nature se conjugue avec habiter en ville, il arrive que des citadins profitent du moindre espace libre pour y jeter des graines, pour le plaisir de les voir s’enraciner et croître. Semer pour résister à l’envahissement du béton. C’est la rose trémière qui a leur faveur. Cette belle élancée fleurit inlassablement. Aussi peu exigeante que généreuse, elle s’adapte parfaitement au sol ingrat des villes. Anouk, Françoise et Nelly, jardinières sans jardin, pratiquent avec bonheur le fleurissement sauvage, chacune pour des raisons différentes, chacune à leur manière, mais toujours par amour des plantes et peut-être aussi pour savourer ce goût de liberté que donne l’appropriation d’espaces publics négligés qu’une végétation non planifiée par les services municipaux métamorphose. Un reportage de Nicole Weyer

Lien vers la vidéo, cliqué ICI

http://www.rts.ch/play/tv/passe-moi-les-jumelles/video/libres-semeurs?id=7715844

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code